Partagez|

Lester ♔ you can run away with me, anytime you want

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


◗ HIBOUX ENVOYÉS : 3
◗ CRÉDITS : (avatar) Neon Bitch ; (gif) tumblr

MessageSujet: Lester ♔ you can run away with me, anytime you want Ven 9 Aoû - 16:09

James Lester Chesney
19 ans – Ancien vainqueur des Jeux ; Infirmier
Iwan Rheon - tumblr
Hé, salut toi ! Comment ça, tu sais pas qui je suis ? Je m'appelle
Dans ma famille, James est le nom donné, par tradition, à l'aîné. Puisqu'il est de ce fait également porté par mon père et mon grand-père, c'est mon second prénom, Lester, qui est employé. Il a été choisi par ma mère, sort de je-ne-sais-où, mais peu importe. C'est un prénom, quoi. Pour finir, je porte le patronyme de mon père, Chesney
, mais généralement, on me surnomme
Lester, je trouve la plupart des surnoms ridicules
. Je suis né le
1er février 1981
, et si tu sais compter, tu pourras en déduire que j'ai
19 ans
. Je suis originaire d'
un petit village non loin de Glasgow
et je suis donc
écossais, mais je te préviens, je suis pas adepte des kilts
, logique. Question cœur, je suis
bisexuel et pas spécialement difficile
et
célibataire
, même si ça ne te regarde pas tant que ça (à moins que tu ne veuilles m'inviter à prendre un thé chez Madame Pieddodu ? Hum, attends... T'as vraiment cru que j'allais dire oui ?) Bref. Mon sang est
mêlé, la lignée de mon père étant sorcière et celle de ma mère moldue
, et je dois avouer que
je ne le crie pas sur tous les toits, tout simplement parce que ça m'est égal
. En tous cas, il parait que ce n'est pas le genre d'info qui influe le Choixpeau. De toute façon, ça a beau être un bout de tissu rapiécé, je suis certain qu'il sait que je suis fait pour
Slytherin, dont j'ai été le tribut lors de la quatrième édition des Hogwarts Games, en 1998
. Ouais, je sais, c'est la classe ! Hogwarts gère, en même temps, malgré Dumby qui passe pour un fou furieux avec ses Hogwarts Games. A ce propos, je trouve
dramatique d'en être arrivés là. Je peux cependant comprendre la démarche de Dumbledore, mais j'ai été dans l'arène, et chacun de mes souvenirs rappelant cette période me consume de l'intérieur. Ça me rend malade. Je n'espère qu'une chose, que cela cesse rapidement et que plus personne n'ait à endurer ce que j'ai subi
. Mais ce n'est que mon avis. Tant que personne ne fait de mal à
Sherlock, ma chouette hulotte qui a tendance à perdre le courrier qu'on lui confie
, ça me va, de toute manière. Et sinon, tu es vraiment certain que tu n'as jamais entendu parler de moi ?
Le Choixpeau est un sale curieux
Hé, salut toi ! Encore un nouveau sorcier, je commence à me sentir seul dans ma confrérie des chapeaux parlants, moi... Mais au moins, je n'ai pas besoin d'outils particuliers, alors qu'un sorcier sans sa baguette, il est carrément mal parti. Je suis sûr que t'en as une, alors fais pas ton petit cachottier, dis-moi comment elle est !

J'ai été contraint de me séparer de ma baguette lors des Jeux, et ce fut comme si on m'avait enlevé un petit bout de moi. J'étais comme désorienté. On sous-estime souvent par erreur l'attachement que peut avoir un sorcier envers sa baguette, et c'est uniquement lorsqu'elle nous est arrachée que l'on s'en rend compte. A vrai dire, j'avais jusque là l'habitude de l'insulter lorsque je ne réussissais pas à obtenir ce que je voulais, la tenant pour responsable. Toutefois, il s'agit désormais de ma meilleure amie, que je garde toujours à portée de main, au cas où. On est jamais trop prudent, surtout à l'heure actuelle ou pas mal de monde veut ma peau. Et dire qu'en fait, c'est elle qui m'a choisi et non l'inverse... Sûrement parce que son association est bizarre, et que ça devait me correspondre. Plutôt longue, de 26,3 centimètres, Ollivander l'avait qualifiée de rigide. Ça reste du bois, et c'est donc relatif, mais soit. Taillée dans du lierre, elle renferme un crin de sombral, symbolisant ainsi l'errance de ma pauvre âme face à la mort, tout à fait charmant. Visiblement, j'aurais peut-être pu me douter de ce qui m'attendait dès ma sortie de la petite boutique. Sauf qu'à onze ans, j'étais uniquement ravi d'enfin posséder ce qui faisait de moi un sorcier à part entière, encore empli du souffle chaud que la baguette avait répandu en moi dès que je l'avais saisie. J'avais immédiatement su que ce serait celle-là et pas une autre, alors qu'il ne s'agissait que la deuxième testée, parmi les milliers rangées dans l'arrière boutique du marchand. Mais cette sensation indescriptible certifiait que ma baguette m'avait choisi, tout simplement. Et je tente de me montrer à la hauteur de ce condensé de magie.


En fait, je viens de me rendre compte que je m'en fiche complètement. Parlons d'un truc plus intéressant... On a tous nos odeurs préférées. Moi, c'est celle du parchemin neuf déroulé chaque année, de la poussière de mon étagère dans le bureau de Dumbledore, et de la lasure de mon tabouret. Hé, ne te moque pas ! Tu crois vraiment que ton Amortentia est meilleur que le mien ? J'en doute, mais dis toujours.

Quand on voit tous les dégâts que peuvent causer les philtres d'amour, je préfère largement me tenir à distance. On ne sait jamais. Évidemment, j'ai moi aussi mes odeurs préférées, et c'est assez bizarre de se dire qu'une potion peut être capable de nous connaître aussi bien. La première odeur qui se détache de mon Amortentia est celle du café. Un café noir, serré, sans la moindre once de lait. Le café que je bois le matin la mine encore renfrognée à l'ide de devoir me lever, ou durant les pauses que l'on m'accorde deux fois par jour, en restant isolé dans la salle de repos de Sainte Mangouste. Le café rythme mes journées, et chaque nouvelle tasse m'indique que j'ai encore réussi à endurer de nombreuses heures. Ensuite, je sens le doux fumet d'une tarte aux pommes encore chaude, sortant du four. Les pommes caramélisées soigneusement disposées sur une pâte croustillante, me rappellent mon enfance en Écosse, lorsque j'étais attablé avec ma part de tarte, tandis que mes camarades de l'école moldue se salissaient à l'extérieur. J'étais quelque peu délaissé par les enfants de mon âge, étant trop différent d'eux, mais cela ne m'a jamais dérangé. J'aimais mieux être tranquille, avec ma tarte aux pommes. Avant même de savoir que j'étais un sorcier, je sentais au fond de moi-même que je n'avais aucun point commun avec ces petits garçons turbulents qui tiraient les cheveux des filles et donnaient des coups de pieds dans les cailloux. La tarte symbolise ma différence, qui au final n'est pas toujours un handicap. La troisième senteur émanant de la potion est celle des embruns, fortement salés. J'ai toujours aimé la mer ; les vagues s'écrasant sur les rochers dans un nuage d'écume, la fraîcheur de l'air et le goût du sel sur mes lèvres. Toutefois, ce paysage n'est qu'un simple ravissement pour les yeux, et il est hors de question que j'aille me baigner dans l'eau froide. Juste, les hautes falaises surplombant la mer sont pour moi l'image même de la sérénité. Les deux derniers parfums que j'arrive à distinguer sont beaucoup moins prononcés. Tout d'abord, il y a celui de la potion contre les maux de tête, légèrement sucré, cette dernière étant mon médicament favori. J'ignore ce qu'il fait dans mon Amortentia, d'ailleurs, mais il est là. Enfin, je sens les pastilles de menthe. Ces petits bonbons avaient été la première chose que j'ai trouvée dans l'arène, et m'ont accompagnés jusqu'au combat final. Il est difficile de croire que de simples pastilles peuvent permettre de garder un espoir, même s'il est très profondément enfoui, et pourtant. Ces pastilles de menthes sont le meilleur souvenir que je garde des Hogwarts Games, et sont pour moi extrêmement importantes.


Mouais, je suis pas convaincu. Bon, continuons. Quel est ton épouvantard, mon petit ? N'essaie même pas de me faire croire que tu n'as peur de rien, même moi je suis effrayé par un truc ! Si je te le dis, tu réponds à ma question, d'accord, donnant-donnant ? Bon. Moi, j'ai horreur des poux. En tant que chapeau, tu comprends bien que voilà, quoi. Allez, à ton tour, maintenant :

Mon épouvantard a changé. Lorsqu'en troisième année je me suis retrouvé face à cette fameuse armoire en cours de Défense contre les forces du Mal, ce fut une armée de petites bestioles rampantes qui se sont matérialisées sous mes yeux. Et bien que les vers et mille-pattes me dégoûtent toujours autant, mon épouvantard actuel est beaucoup plus sobre. Désormais, c'est Big Ben qui s'érige devant moi, sonnant les douze coups de midi. Big Ben, le centre de l'arène de l'édition des Hogwarts Games à laquelle j'avais participé et qui représentait Londres en ruines, signalant qu'il était l'heure d'en finir, et qu'il était grand temps que le sang coule de nouveau. Mes muscles se crispent dès que j'entends les cloches tinter, et les images de l'ultime lutte à laquelle j'ai dû prendre part défilent dans ma tête pendant des heures. Pour moi, Big Ben représente le summum de l'horreur des Jeux, et cela me consume de l'intérieur, tout simplement. Je me retrouve incapable de quoi que ce soit, et reste pétrifié devant ce qui me rappelle le pire combat de ma vie.


J'avoue que maintenant que tu le dis, je suis pas super rassuré. Mais courage, en plus j'en ai bientôt fini avec mes questions. Je sais que le Patronus est un sortilège super compliqué, mais j'imagine que tu sais plus ou moins la forme que le tien prend, ou prendra, non ?

Le sortilège du Patronus a toujours été, pour moi, l'un des plus compliqués à réaliser. Réussir à fouiller dans sa mémoire à la recherche d'un souvenir heureux suffisamment puissant relevait du quasi-impossible. Et pour être tout à fait honnête, c'est de plus en plus difficile, mes souvenirs de l'arène ayant pris le pas sur tous les autres. Si je devais à l'heure actuelle me retrouver face à un détraqueur, il est fort à parier que je serais incapable de me défendre, et que ces sales créatures s'en donneraient à cœur joie. Toutefois, j'ai déjà réussi à former un patronus corporel, et avais été plutôt surpris de l'apparence qu'il avait prit. Un renne, assez petit et trapu, que les bois ne parvenaient pas à rendre élégant. Cependant, j'en suis fier. Je n'avais pas immédiatement compris pourquoi cet animal-là, mais après quelques recherches, je compris que le renne symbolisait le messager entre les mondes des vivants et des morts, qui au final me correspondait pas mal, au vu de mon nouveau statut d'élu potentiel. Élu potentiel... cela ne voulait d'ailleurs pas dire grand chose, hormis que j'étais potentiellement la prochaine cible des Mangemorts pour finir entre quatre planches à six pieds sous terre. Et pour ça, pas sûr que mon renne me serve à quelque chose.


Et pour finir, tu dirais que tu es plutôt...
POUR COCHER UNE CASE, IL SUFFIT DE REMPLACER "unchecked" PAR "checked"

Harpies de Holyhead
Bièraubeurre
Licorne
Échecs (version sorcier)
Chocogrenouilles
Les Trois Balais
Dumby
Poudre de Cheminette
La Gazette du Sorcier
Mimi Geignarde
Canons de Chudley
Whisky Pur Feu
Hippogriffe
Quidditch
Dragées Surprises de Bertie Crochue
Chez Madame Pieddodu
Voldy
Transplanage
Le Chicaneur
Peeves
Et sinon, toi, ça va ?
Alors comme ça, tu veux en savoir plus sur moi IRL ? Tu serais pas du genre un peu trop curieux, par hasard ? Enfin bref, moi c'est
Gaëlle/Eyeshadow
, je suis
un lama unijambiste
, et j'ai
19 ans
. Ça te fait une belle jambe, de savoir ça, hein ? Bon, continuons. Si j'ai connu ce forum absolument merveilleux à l'ambiance indescriptiblement géniallissime (ou comment les admins se jettent des fleurs grâce à un questionnaire *pastaper*), c'est grâce à
moi-même ♥
, et d'ailleurs je pense qu'il est
au top !
. Et vu qu'on se débarrasse pas de moi aussi facilement, tu devras me supporter
7j/7, même si je risque de poster un peu moins que ça. Faudra quand même pas mal me supporter, hein
. Voilà, je pense que maintenant, tu en sais suffisamment sur moi. Quoique, non, attends ! J'allais oublier :
[auto-validation, parce que le code, je le connais]
. Maintenant, c'est bon. Allez, file, ou McGonagall va râler parce que tu traînes encore dans les couloirs !

_________________

uc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


◗ HIBOUX ENVOYÉS : 3
◗ CRÉDITS : (avatar) Neon Bitch ; (gif) tumblr

MessageSujet: Re: Lester ♔ you can run away with me, anytime you want Ven 9 Aoû - 16:10

Le Chevalier du Catogan
raconte sa vie trépidante
Oyez oyez ! Je suis le Chevalier du Catogan, et sans me vanter, je suis probablement le tableau le plus réussi de tout Hogwarts, et ce n'est pas peu dire. Quand même, admire ces beaux coups de peinture ! Je suis sûr que tu est vert(e) de jalousie ! Il faut dire que toi... Ton miroir doit prendre peur, parfois, non ? Je rigole, cher(e) ami(e), je rigole. (Ou pas, haha !)

Décrivez en 5 lignes minimum votre physique, en n'oubliant pas de préciser non seulement les qualités, mais également les défauts (parce qu'on en a tous, même ce fichu Chevalier du Catogan ! -même si lui ne l'avouera jamais-), en restant bien entendu cohérent(e) avec la célébrité choisie en avatar.


Bon, d'accord, tu es presque aussi canon que moi. Et sinon, avant de te quitter pour de nouvelles aventures, es-tu aussi facile à vivre, courageux(se) et modeste que moi, que je revienne te voir en temps en temps ? Ou tu es aussi insupportable que la Grosse Dame qui passe son temps à piailler sur ses airs d'opéra ? Je blague, ne t'en fais pas. Personne ne peut rivaliser avec la Grosse Dame...

Parlez de votre caractère en une dizaine de lignes minimum, et en énonçant au moins 5 qualités et 5 défauts.
C'est l'histoire de la viiiie,
le cycle éteeernel !
Votre histoire, en une vingtaine de lignes minimum. Vous pouvez l'agrémenter à votre guise d'images, de musiques et autres citations, et libre à vous de la présenter de la manière qu'il vous plaira (récit d'évènements, journal intime, rp...) N'hésitez pas à en dire le maximum pour que l'on vous connaisse le mieux possible (ce qui, en prime, aidera les admins à vous répartir dans la maison qui vous correspond le plus)

_________________

uc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMIN HYSTÉRIQUEMENT SADIQUEInfirmière

ADMIN HYSTÉRIQUEMENT SADIQUE
Infirmière



◗ HIBOUX ENVOYÉS : 161
◗ CRÉDITS : (c)Luly

MessageSujet: Re: Lester ♔ you can run away with me, anytime you want Ven 9 Aoû - 18:51

gnaa 

_________________

Je parle en indianred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Prof de DCFM  Directeur des verts

Prof de DCFM
Directeur des verts



◗ HIBOUX ENVOYÉS : 53
◗ CRÉDITS : White Rabbit

MessageSujet: Re: Lester ♔ you can run away with me, anytime you want Ven 9 Aoû - 18:59

Il nous faudra un lien ! J'y avais même déjà un peu réfléchi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Septième AnnéeBatteuse Bleue

Septième Année
Batteuse Bleue



◗ HIBOUX ENVOYÉS : 31
◗ CRÉDITS : Cripsow

MessageSujet: Re: Lester ♔ you can run away with me, anytime you want Sam 10 Aoû - 13:19

Re-bienvenue, beau gosse, je veux un beau et joli lien madness 

_________________

Pain
It's like you're screaming, and no one can hear, you almost feel ashamed that someone could be that important that without them, you feel like nothing. No one will ever understand how much it hurts. You feel hopeless; like nothing can save you. And when it's over, and it's gone, you almost wish that you could have all that bad stuff back so that you could have the good.
©️ sweet peach
 

J'écris en cornflowerblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMIN PSYCHOTIQUE EN VOIE DE GUÉRISONCinquième AnnéePompom Bleu

ADMIN PSYCHOTIQUE EN VOIE DE GUÉRISON
Cinquième Année
Pompom Bleu



◗ HIBOUX ENVOYÉS : 252
◗ CRÉDITS : (avatar) wild heart ; (gifs) tumblr & wild heart ; (code) love.disaster

MessageSujet: Re: Lester ♔ you can run away with me, anytime you want Sam 10 Aoû - 13:46

Flemme de changer de compte pour répondre

Gnaaa, merci ♥
Je vais commencer à réfléchir aux liens, ça va dépoter **

_________________

ZEPPELIN JUDE HEMINGWAY
but innocence is gone and what was right is wrong ; i'm bleeding out if the last thing that i do is bring it down i'll bleed out for you ; so i bare my skin and i count my sins and i close my eyes and i take it in i'm bleeding out i'm bleeding out for you ● bleeding out - imagine dragons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sixième AnnéeCapitaine des Verts ● Batteur

Sixième Année
Capitaine des Verts ● Batteur



◗ HIBOUX ENVOYÉS : 102
◗ CRÉDITS : me

MessageSujet: Re: Lester ♔ you can run away with me, anytime you want Sam 10 Aoû - 17:44

Welcome dude :)

_________________

Quand la conscience s'éveille « Le seul moyen à la portée d'un individu désireux de vous aider est de s'attaquer à vos idées. Mais si vous êtes prêt à écouter et à vous remettre en question, il existe une chose que vous pouvez faire sans l'aide de personne : S'observer. .Anthony de Mello »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sixième Année Poursuiveuse Rouge

Sixième Année
Poursuiveuse Rouge



◗ HIBOUX ENVOYÉS : 251
◗ CRÉDITS : Bazzart.

MessageSujet: Re: Lester ♔ you can run away with me, anytime you want Sam 10 Aoû - 17:59

Re bienvenue Judie gnaa 

_________________

I'm lost ∞


❝ When you smile, I smile.❞
© Freedom.thief
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité




MessageSujet: Re: Lester ♔ you can run away with me, anytime you want Dim 11 Aoû - 8:54

Super choix ma belle, rebienvenue haha
Revenir en haut Aller en bas


◗ HIBOUX ENVOYÉS : 3
◗ CRÉDITS : (avatar) Neon Bitch ; (gif) tumblr

MessageSujet: Re: Lester ♔ you can run away with me, anytime you want Dim 11 Aoû - 14:12

Merci les poulets ♥️
Je vais me dépêcher de terminer, j'ai hâte de rp avec Lester gnaa

_________________

uc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Lester ♔ you can run away with me, anytime you want

Revenir en haut Aller en bas

Lester ♔ you can run away with me, anytime you want

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis :: AVANT DE COMMENCER :: Cérémonie de Répartition-